Les villes du sud, à explorer

Pour un séjour en République dominicaine, la partie sud mérite un grand détour. Même s’il est possible de faire la route en 3 heures au départ de Saint-Domingue, il est plus agréable d’y consacrer au moins quatre jours surtout si vous y allez en voiture, étant donné que la vue sur le long de la route côtière est impressionnante. Ci-dessous, nous vous proposons quelques informations sur les quatre provinces de cette région.

Barahona

On note un contraste en quittant Azua pour pénétrer les terres humides de Barahona, dont les côtes assez neutres sont parsemées de jolies plages de sable blanc sur lesquelles les vagues viennent s’échouer jusqu’au massif de la « Sierra delBahoruco ».

Peravia

La ville des poètes, Baní, est la capitale de la province. Elle porte ce nom en l’honneur du cacique du même nom, subalterne de Caonabo réputé pour son intelligence supérieure. Ne quittez pas la province sans avoir goûté à l’exquise sucrerie au lait de chèvre qui est fabriqué uniquement à l’usine El Húngaro à Paya ; aux fameuses cailles servies dans un restaurant de campagne situé au bord de la route

San Cristóbal

Située à 28 km à l’ouest de Saint-Domingue, San Cristobal est l’une des villes les plus visitées de la région par des historiens faisant des recherches sur Trujillo, le dictateur qui dirigea le pays d’une main de fer, du 16 août 1930 au 30 mai 1961.

Les jolies plages de Najayo, Nigua et Palenque, possèdent des eaux cristallines qui permettent de pratiquer la plongée sous-marine. Dans cette région, se trouve également La Loma de Resolí, où le climat est agréablement frais tout au long de l’année.

Azua de Compostela

Azua, dont la terre, brûlée par le soleil tropical, est également baignée par la mer des Caraïbes, est une localité située à 121 km à l’ouest de Saint-Domingue. Avant de reprendre la route, faites une pause pour vous détendre les jambes en dégustant « unafría » (la célèbre bière nationale Presidente qui est servie très froide). Vous pouvez également visiter le MuseoArqueológico (musée archéologique) où sont exposées des œuvres d’art rupestre avant d’aller vous détendre sur la magnifique plage Playa Blanca.

 

À propos de l'auteur

Par Rindra / Editor

Suivrerindra
le Août 29, 2017

aucun commentaire

Répondre