Les sites historiques de Saint-Domingue

De l’ancien au nouveau, Saint-Domingue emmène les visiteurs sur un voyage à travers le temps avec ses dizaines de musées nationaux célébrants tous les aspects de la vie dominicaine, du passé au présent. Beaucoup de ces musées sont situés sur la Plaza de la Cultura, un grand parc où les visiteurs peuvent se promener facilement d’un musée à l’autre.

Situé sur l’avenue John F. Kennedy, dans la partie de la ville de Naco, se trouve le MuseoBellapart, ce musée privé dispose d’une des meilleures collections d’art dominicain et art contemporain.

Autour de cette place de la culture regroupe le Musée de l’Homme Dominicain, le musée d’Art Moderne, le musée national d’histoire et géographie et le musée National d’Histoire Naturelle. Les visiteurs du Musée de l’Homme Dominicain apprécieront le regard fascinant sur l’histoire du peuple dominicain, notamment des artefacts originaux Taino, les conquérants espagnols et les esclaves africains. Le Musée d’art moderne possède une impressionnante collection, qui semble être petite même par rapport aux normes des pays développés.

Lors de votre visite du phare de Colomb, fait un arrêt à Los TresOjos, puis à l’aquarium national. Los TresOjos est une impressionnante grotte profonde de 50 pieds avec trois lagunes entourées de stalagmites et de végétation luxuriante, à cinq minutes du phare. L’aquarium national est également à cinq minutes, il est de taille moyenne dont la principale attraction est l’immense aquarium avec un tunnel en plexiglas qui le traverse. Tamaury, un lamantin géant, est la star du parc.

Un autre site à ne pas manquer est le Faro a Colón ou le phare à Colomb, une impressionnante structure en forme de croix qui a été construite pour marquer le 500e anniversaire de l’arrivée de Christophe Colomb dans les Amériques en 1492. Il abrite ses restes dans un impressionnant tombeau et dispose de nombreuses expositions. Après avoir visité le phare le jour, rester pour la nuit car il est encore plus passionnant, quand les lumières puissantes sont reflétées dans le ciel sous la forme d’une croix. Le phare est situé dans le parc Mirador del Este.

Avec environ 2 millions de mètres carrés, le jardin botanique de Saint-Domingue est le plus grand dans les caraïbes. Le parc est visible en petit train. Vous pouvez y découvrir des expositions sur la flore naturelle de l’île et des espaces dédiés aux palmiers, orchidées et des plantes exotiques.

 

À propos de l'auteur

Par Rindra / Editor

Suivrerindra
le Juil 06, 2017

aucun commentaire

Répondre