République Dominicaine, une île paradisiaque tant convoitée

Vous avez une envie folle de déménager en République dominicaine ? Vous êtes prêt à emballer vos meubles, vendre les voitures et laisser les étagères et les armoires avec d’autres éléments accumulés tous au nom de l’aventure ou chercher un endroit plus sûr pour élever les enfants. Et pourquoi ne pas l’admettre si vous avez hâte de vivre dans les interminables journées de temps chaud ? La grande question est, combien ça coûte pour vivre en République Dominicaine ?

Logements

Les appartements d’une chambre non meublée dans un quartier souhaitable sont disponibles entre 6000et 7000 $ RD, deux chambres pour 10 000 à 13 000 $ RD. Un appartement de trois chambres coutera environ 13 000 à 20 000 $ RD. Les coûts de la location réels dépendront des équipements de l’appartement (une centrale électrique prévue, appareils ménagers, meubles, téléphone, télévision par câble, gardien, ascenseur, climatisation, gaz). Notez que vous pouvez payer pour louer presque les mêmes mensualités que vous auriez à payer à l’achat de l’appartement. Attendez-vous à payer au moins 50 % de plus si l’appartement est meublé minimalement.

Normalement, ceux qui louent demandera deux dépôts et un troisième pour l’agent immobilier. Vous serez également tenus d’avoir un garant local, qui est une personne qui va payer le loyer par défaut. Si vous ne disposez pas d’un garant, le propriétaire vous demandera des avances.

Essayez de trouver une maison à proximité de votre lieu de travail ou l’école de vos enfants pour simplifier votre vie, surtout, étant donné les goulots d’étranglement de la circulation qui se produisent presque toutes les heures à Saint-Domingue.

Aliments

Il est plus simple de consommer des produits dominicains, les fruits et légumes vont réduire vos dépenses alimentaires. Les supermarchés dominicains sont extraordinairement bien approvisionnés avec les produits d’importations en provenance du monde entier.

À propos de l'auteur

Par Rindra / Editor

Suivrerindra
le Fév 20, 2017

aucun commentaire

Répondre