La cuisine en République Dominicaine

La cuisine en République Dominicaine

La cuisine de la République Dominicaine offre grâce à son mixage culturel une variété de mets où se mélangent les influences taïnos et créoles, européennes et africaines dans une explosion de goûts riches en couleurs, condiments et saveurs. La cuisine dominicaine ressemble beaucoup à celle d’autres pays d’Amérique latine, ceux des îles limitrophes de Puerto Rico de Cuba surtout, et les noms des plats diffèrent parfois. Au matin, les dominicains prennent des œufs ou de la viande et de bananes qui sont écrasées appelées Mangù. Le repas essentiel de la journée est le déjeuner. Souvent, chez les dominicains, c’est la Bandera où il y a le riz, banane, haricots rouges, accompagnés de viande, assaisonnement et salade.

Les plats qui caractérisent le pays

Les aliments qui dominent la cuisine dominicaine sont la viande, le riz, le maïs, les légumes comme les haricots et bien d’autres produits bio, des crémiers transformés, les féculents, des produits frais non féculents. L’accompagnement caractériel et présent dans la plupart des plats est le Sofrito qui est un mélange d’herbes locales sautées avec des épices, dans de nombreux plats. D’autres aliments préférés des Dominicains sont les chicharrón, les pastelitos ou les empanadas, batata qui est une patate douce, les pasteles en hoja qui sont des plats pochés dans une feuille de bananier, les chimichurris, un mélange d’herbes et d’huiles, les platanos maduros, des bananes plantain mûres, et des tostones, des plantain écrasées et cuit en fritûre.

Les autres plats

En outre les plats spécifiques, les plats taïnos, les plats africains et les plats espagnols sont également cuisinés et mangés par les Dominicains.

À propos de l'auteur

Par webmaster / Administrator

Suivrewebmaster
le Sep 25, 2015

aucun commentaire

Répondre