Profiter d’un séjour dans la baie de Samana pour regarder les baleines à bosse

La saison d’observation des baleines en République dominicaine commence à partir du mois de janvier et se poursuit jusqu’au mois de mars. Parfois, la saison se prolonge jusqu’en avril. Des milliers de baleines à bosse de l’Atlantique Nord migrent vers les eaux dominicaines chaque hiver pour se reproduire et se donner naissance. Leur rendez-vous hivernal le plus populaire est le système récifal de 3000 kilomètres carrés qui se trouve à environ 70 miles au nord de Puerto Plata. L’un de ces lieux de rassemblement est la baie de Samana. Plus de 1.500 mégaptères visitent la baie et le nombre augmente jusqu’à 300 baleines à bosse à un moment donné au cours de la saison d’accouplement.

La baie de Samana est l’un des meilleurs endroits au monde pour observer les baleines. Elle offre un environnement remarquable pour tout le monde et sur la baie extérieure, vous trouverez peut-être des mâles agressifs en compétition pour avoir les faveurs des femelles. La baie intérieure abrite l’une des pépinières à bosse les plus importantes au monde. La saison d’observation des baleines d’habitude dans la baie de Samana se termine vers le mois de mars, mais les excursions continuent aussi longtemps qu’il y a la présence des baleines. Le reste de l’année, les baleines se nourrissent dans les eaux froides, car les poissons sont riches dans l’Atlantique Nord entre la baie du Massachusetts, l’Islande et le Groenland. Les excursions d’observation des baleines d’été sont offertes dans ces domaines, mais il n’y a pas de meilleur moment que la saison des amours d’hiver lorsque les baleines à bosse mâles, désireuses d’impressionner les femelles, sont les plus animées. C’est le moment idéal également pour regarder les nouveau-nés qui nagent aux côtés de leurs mères.

Les baleines à bosse hivernent près de Samana depuis des siècles. Les dessins rupestres faits par les habitants autochtones du parc national de Los Haitises bien avant l’arrivée de Colomb ont montré le souffle des baleines. Et Christophe Colomb a vu également les baleines, comme il a noté dans le journal de ses voyages le long de la côte nord en 1493.

À propos de l'auteur

Par webmaster / Administrator

Suivrewebmaster
le Août 11, 2016

aucun commentaire

Répondre